Le patrimoine en commun

installation Block Party, Studio Barnes, Chicago, 2022 installation Block Party, Studio Barnes, Chicago, 2022 / © Nathan Keay
collage collage / © RIFF Studio
collage collage / © RIFF Studio
archives S. Ellis Avenue, Bronzeville archives S. Ellis Avenue, Bronzeville /
archives 3157 S. Prairie Ave., Bronzeville archives 3157 S. Prairie Ave., Bronzeville /
archives Museo Experimental el Eco, Mexico archives Museo Experimental el Eco, Mexico / © En-Medio / Departamento del Distrito
archives Museo Experimental el Eco, Mexico archives Museo Experimental el Eco, Mexico / © En-Medio / Departamento del Distrito
archives Los Manantiales Construction, Mexico archives Los Manantiales Construction, Mexico / © En-Medio / Departamento del Distrito

DISCUSSION
Le patrimoine en commun

dimanche 18 septembre, 14:00
au sein de l’exposition commun, une architecture avec les habitants

 

avec Germane Barnes architecte, Studio Barnes, Miami
Francisco Quiñones architecte, Departamento del Distrito, Mexique
et Isabel Strauss architecte, Riff Studio, New York

 

Discussion suivie d’un dialogue autour des questions sociales, raciales et politiques du patrimoine architectural et urbain.

entrée libre
dans le cadre des Journées européennes du patrimoine et du matrimoine 2022

Studio Barnes
La pratique de recherche et de conception de Germane Barnes s’attache à étudier le lien entre l’architecture et l’identité. Agent social et politique de l’architecture minière, il examine comment l’environnement bâti influence la domesticité noire. Il est l’ancien designer en résidence de la Opa-locka Community Development Corporation, où il a dirigé un projet de revitalisation urbaine multi-sites. Il est actuellement directeur du Community, Housing, and Identity Lab (CHIL) à la School of Architecture de l’Université de Miami.
En s’inspirant des données historiques et des perspectives de l’intérieur de l’architecture ainsi que des études culturelles et ethniques, CHIL postule que l’environnement bâti est manipulé par des facteurs qui vont bien au-delà des méthodes de construction conventionnelles.

Les contributions de Barnes en matière de design et de recherche ont été publiées et exposées dans plusieurs institutions internationales, dont le Museum of Modern Art, le magazine PIN-UP, la Graham Foundation, le New York Times, Architect Magazine, Design Miami/Art Basel, le Swiss Institute, le magazine Metropolis, Curbed, et le National Museum of African American History où il a été identifié comme un futur designer en pleine ascension.

Studio Barnes

 

Departamento del Distrito
Departamento del Distrito (Mexico / Houston) est une agence d’architecture basée à Mexico, fondée en 2017 par Francisco Quiñones et Nathan Friedman. Leur travail se situe à l’intersection de la politique, de l’identité et de l’environne­ment bâti. En plus de l’architecture, leur pratique engage la recherche d’archives, l’écriture et le travail spéculatif. Des projets récents ont été sou­tenus par la Graham Foundation, la Fundación Jumex Arte Contemporâneo et le Fondo Nacional para la Cultura y las Artes (FONCA).

Departamento del Distrito a également produit En-Medio, une publication gratuite, illustrée par Arina Shabanova, et présentée dans l’exposition commun. Le projet met en évidence le statut délicat du patrimoine architectural moderniste à Mexico à travers l’histoire encore en train de s’écrire, de six ouvrages majeurs du milieu du vingtième siècle : la Casa Ortega, Súper Servicios Lomas, le Museo Experimental El Eco, la Casa Cueva, le restaurant Los Manantiales, la Torre Insignia.
À travers des entretiens avec celles et ceux qui ont vécu ou travaillé dans les bâtiments concernés, des historiens qui les ont étudiés, des militants qui se sont battus pour leur préservation ou des iconoclastes qui préféreraient les voir détruits, En-Medio plonge dans quelques récits architecturaux amorcés de longue date dans la capitale mexicaine, pour s’interroger sur leurs possibilités d’avenir.

Departamento del Distrito

En-Medio à découvrir dans explorations

 

Riff Studio
Riff Studio est un collectif basé à New York qui réunit les designers Rekha Auguste­Nelson, Farnoosh Rafaie et Isabel Strauss, ainsi que Zena Mariam Mengesha. Chacune apporte une expertise en dehors de la pratique tradition­nelle de l’architecture.

Isabel Strauss est actuellement membre de l’équipe Space and Society du Mass Design Group. Elle a travaillé à la mise en place de I’ African American Design Nexus avec la Frances Loeb Library en 2017 et a contribué aux recherches pour le projet Harvard and the Legacy of Slavery de 2020 à 2021.

Riff Studio